Les Espaces indéfinis (Le Miroir)

Artiste
Sébastien Rémy

Centre d'art
CAC Brétigny, centre d'art contemporain d'intérêt national

Date affichée
2019

Les Espaces indéfinis (Le Miroir)

Visuel
Les Espaces indéfinis (Le Miroir), 2019. Impression numérique sur vinyle transparent, dimensions totales : 1678 × 373,8 cm. Production : CAC Bretigny. Vue de l’exposition « les cellules blanches, nues et le sommeil électrique » (co. Céline Poulin, assistée de Camille Martin), CAC Brétigny, 2019. Photo : Aurélien Mole.
Les Espaces indéfinis (Le Miroir), 2019. Impression numérique sur vinyle transparent, dimensions totales : 1678 × 373,8 cm. Production : CAC Bretigny. Vue de l’exposition « les cellules blanches, nues et le sommeil électrique » (co. Céline Poulin, assistée de Camille Martin), CAC Brétigny, 2019. Photo : Aurélien Mole.
Body

Impression numérique sur vinyle transparent, dimensions totales: 1678×373,8cm.

Impression : CMJN. Soutien à la modélisation 3D: Cyril Verde.

Pour cette œuvre, le lieu d’exposition est modélisé afin d'en modifier les usages : ici le CAC Brétigny semble être habité, à la fois par une personne mais aussi par les végétaux, minéraux et de multiples présences qui font évoluer l’espace, générant un nouveau microcosme. L’image modifiée du centre d’art rentre en conflit avec la réalité du lieu qui nous apparaît comme un double décalé derrière la vitre. En surimpression, des extraits de films de Chantal Akerman ou encore d'Alain Cavalier complètent l’histoire engagée par ce montage : celle d’un bâtiment envahi d'eau, en proie à une forme d’abandon et en constante métamorphose. Ce projet en cours depuis 2016 a donné lieu à plusieurs versions, conçues chaque fois spécifiquement pour un lieu d’exposition, s'appuyant autant sur son histoire que sur ses particularités architecturales. Comme le signale Marie-Laure Lapeyrère, commissaire d'exposition, dans un essai récent, Les Espaces indéfinis « semble[nt] avant tout réfléchir l’espace ». En mêlant, voire en confondant différents contextes, l’œuvre montre ainsi les liens qui unissent les différents endroits où peut vivre et travailler l’artiste, instaurant des correspondances entre intérieur et extérieur, mais aussi entre vie domestique et intime et lieu de production.

Bloc infos +

Sébastien Rémy est né en 1983 à Paris (France) où il vit et travaille.

Cette œuvre produite par le CAC Brétigny en 2019, a été réalisée dans le cadre de l’exposition « les cellules blanches, nues et le sommeil électrique » du 13 avril au 8 juin 2019.


Les Expositions du moment

Micro Onde - Centre d'art contemporain de L'Onde
Du 23 avril au 09 juillet 2022
Centre d'art contemporain d'Ivry - Le Crédac
Du 9 avril au 10 juillet 2022
La Cuisine, centre d'art et de design
Du 4 juin au 10 juillet
BBB centre d'art
Du 14 avril au 13 juillet 2022
CAC Brétigny, centre d'art contemporain d'intérêt national
Du 15 mai au 15 juillet 2022
Espace multimédia Gantner
Du 9 avril au 16 juillet 2022
Centre Photographique d’Île-de-France
Du 23 avril au 17 juillet 2022
Cneai= Centre national édition art image
Du 19 mai au 21 juillet 2022
La Galerie, centre d'art contemporain
Du 14 mai au 23 juillet 2022