La promenade (II)

Artiste
Guillaume Robert

Centre d'art
Centre international d’art et du paysage de l’île de Vassivière

Date affichée
2019

La promenade (II)

Visuel
La promenade (II),Guillaume Robert, 2019. Photo : © Rafaël Trapet
La promenade (II),Guillaume Robert, 2019. Photo : © Rafaël Trapet
Body

Oeuvre appartenant à la série La promenade

La Promenade (I): Photographie, impression sur tissus diffussant, 254 x 170 cm. 

La Promenade (II): Photographie tirage fine art sur Hahnemühle photo rag 308, 110 x 164 cm. 

La Promenade (III), Triptyque photographique, sur le carton d'invitation.

 

"La promenade est un triptyque photographique dissocié, réalisé spécifiquement pour l'exposition Nos yeux vivants. Le triptyque se déploie dans trois espaces du centre d'art sous des modalités distinctes.

Un homme, debout dans ce qui s'apparente à une grotte, appelle. Derrière lui apparait un petit garçon. Cette image propose une forme d'analogie avec l'architecture qui la reçoit : le phare du centre d'art, vaste cône sombre, la lumière tombe depuis les hauteurs, l'espace circulaire propage une acoustique très réverbérante, source de jeux de cri, de vocalises et de chants.

Une jeune fille, mi-assise, mi-étendue sur un sol de forêt, a les yeux clos. Éclairée d'un halo théâtral, l'image suspendue répond à celle du phare, lui fait à proprement parler face. Elle installe une sorte de seuil, de suspension au reste du bâtiment, amorce la déambulation.

La troisième image constitue le carton de l'exposition, elle est présente à l'entrée du centre d'art. On y voit comme une résolution, ou comme une variation plus onirique et énergique aux images installées dans l'espace. L'affichette s'articule alors très directement au titre générique de l'exposition Nos yeux vivants." Guillaume Robert

Bloc infos +

Guillaume Robert est né en 1975. Il vit et travaille à Cotonnes (France). 

L’artiste est représenté par la Galerie François Besson (Lyon).

Cette oeuvre co-produite en 2019 par le Centre d'art et du paysage de l'île de Vassivière et la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, a été réalisée dans le cadre de l’exposition « Nos yeux vivants » du 24 mars au 23 juin 2019.