Tohu Bohu - Hélène Bertin

Date affichée
Du 29 mai au 22 août 2021

Tohu Bohu - Hélène Bertin

Le 19 CRAC - Centre régional d'art contemporain

Visuel
Marie-Luce Schaller, Plan de l’exposition Cahin-Caha d'Hélène Bertin, 2020.
Marie-Luce Schaller, Plan de l’exposition Cahin-Caha d'Hélène Bertin, 2020.

Pendant tout l’été, les deux expositions monographiques du 19 Crac proposent de renouer de façon immersive avec le vivant sous toutes ses formes : matériaux naturels, formes organiques, paysages, rituels… 

Les travaux en céramique d’Hélène Bertin naissent d’un entrelacs de relations et de collaborations. Dans l’espace d’exposition, l’artiste les situe dans des « paysages » (arbre, rideaux de céréales, sables colorés) faisant écho aux territoires à l’origine des sculptures ou aux lieux de leur présentation. Elle y puise une relation directe aux matériaux, une attention à leur transmutation sous l’action des éléments (feu, eau pétrifiante) ou de la main dont la surface de ses objets enregistre la moindre trace et la temporalité. Tout à la fois sculpturaux et utilitaires, ils se nimbent d’une aura cérémonielle, et néanmoins domestique, invitent à la manipulation et à l’usage. De certaines pratiques ancestrales, elle a aussi développé un goût pour les expériences collectives ou collaboratives, le partage et la transmission des savoirs au sein des ateliers d’artistes et d’artisans.

« Du tilleul à la tasse, du bâton à l’outil, du récit au rituel ; au gré  des rencontres et de l’exploration des matières et des formes,  Hélène Bertin façonne avec jubilation des objets, des sculptures, des environnements, lieux d’usages et de partages.Faisant confiance à son intuition, elle articule pleinement ses projets artistiques à sa façon de nicher dans le monde. Adepte de la posture du pas de côté, des modes de vie et des usages qui ont résisté à la culture dominante, elle butine dans les pratiques du céramiste, du  paysan, du couturier, du cirier... croisant avec une joie non dissimulée cette attention du faire et du penser.De son village de Cucuron à celui de La Borne, en passant par Sablons, elle se fidélise à plusieurs terres, empruntant les petits itinéraires,  parcours sinueux des sentiers guidant vers des lieux puissants de  création. Ici et là, elle croise et participe à des expériences avec  des personnes habitées d’une pratique aussi vivante que nourrie de mémoire. Concevant à deux ou quatre mains, elle est attentive à  ce qui peut advenir d’un dialogue des gestes et des formes, d’une  hybridation des voix et des matières. » 

(Extrait de Sophie Auger-Grapin, Hélène Bertin, Cahin-caha, dossier de presse, Le Creux de l’enfer, Thiers, 2020).

 

Plein Soleil 2021

L’exposition Tohu-bohu d’Hélène Bertin fait suite à  Cahin-caha au  centre d’art contemporain Le Creux de l’Enfer, coproduite par AWARE : Archives of Women Artists, Research and Exhibitions, qui a décerné son prix éponyme à Hélène Bertin en 2019.

Le 19 CRAC - Centre régional d'art contemporain
19 avenue des Alliés
25 200 Montbéliard
 
> Consulter le site
> Facebook
> Instagram


Les Oeuvres produites par les centres d'art

Éléonore Saintagnan
2019
La Criée Centre d'art contemporain
Laëtitia Badaut-Haussmann
2016
La Galerie, centre d'art contemporain
Fabrice Hyber
2015
Centre Régional d'Art Contemporain Occitanie / Pyrénées-Méditerranée
Shilpa Gupta
2017
Centre d'art contemporain - la synagogue de Delme
Sébastien Rémy
2017
La Galerie, centre d'art contemporain
Véronique Portal
2014
Micro Onde - Centre d'art contemporain de L'Onde
Musa paradisiaca
2015
Crac Alsace / Centre Rhénan d'Art Contemporain
Marlies Pöschl
2018
CAC Brétigny, centre d'art contemporain d'intérêt national
Michel Blazy
2014
Le Parvis - Centre d'art contemporain

Lire aussi 1

Lire aussi