Rayane Mcirdi - Le Croissant de feu. À Fatima Mahli

Date affichée
Du 30 septembre au 4 décembre 2021

Rayane Mcirdi - Le Croissant de feu. À Fatima Mahli

Galerie Edouard Manet / Ecole municipale des beaux-arts

Visuel
Montagnes de la région de M’Sirda Fouaga depuis le village de Bidar (Algérie), années 1980. Photo : Ahmed Mahli
Montagnes de la région de M’Sirda Fouaga depuis le village de Bidar (Algérie), années 1980. Photo : Ahmed Mahli

Commissaire : Lionel Balouin

Placée sous la double égide de Fatima Mahli, grand-mère de l’artiste, et de Malcolm X, "Le Croissant de Feu" est la première exposition personnelle de Rayane Mcirdi dans un centre d’art. L’Emba / galerie Édouard-Manet l’accueille du 30 septembre au 4 décembre 2021.

À travers un ensemble de trois films inédits et de documents d’archives, le vidéaste retrace le parcours de sa famille de l'Algérie jusqu’en France, son installation dans le quartier des Mourinoux à Asnières-sur-Seine et les transformations que ce dernier a subies sur trois générations. Énoncé par ses proches, auprès desquels il récolte une série de micro-histoires, le récit est polyphonique et multidirectionnel. Il se compose à plusieurs et pointe autant le passé que l’avenir, soulignant, de fait, les manières dont l’un et l’autre ont dessiné le présent. 

Il était une fois la destruction de la barre des Gentianes, la quête des Dragon Balls ou celle d’un jardin, la découverte d’une nouvelle ville par quatre sœurs depuis l’appartement familial, la naissance d’une portée de chats vue en rêve… Les contes recueillis par l’artiste ont quantité de débuts et sûrement encore plus de fins qui restent à écrire. Ils s’entremêlent et se complètent, sont nourris d’Histoire avec une majuscule et d’anecdotes personnelles, de traditions transmises aux enfants et de souvenirs de famille, de foi et de croyances, mais aussi de culture populaire et de héros emblématiques. Ils composent ensemble un album de famille polymorphe, vaste fresque humaine venue perpétuer la mémoire de celles et ceux qui sont parti·e·s et accompagner celles et ceux qui restent.

Il y a de l’amour et de la colère dans les récits rassemblés par Rayane Mcirdi ; que faire avec ? Détruire ? Partir ? Oublier ? Recommencer ? Lui a choisi de tout raconter. Et de compiler, pêle-mêle, les composantes d’un monde micro et intime qui se révèle vite symptomatique de la société plus globale à laquelle il participe. 

Alors, la nostalgie se confond à l’espoir, l’envie d’ailleurs à la résignation, l’amertume à la piété et l’apaisement. Les souvenirs sont douloureux parfois mais l’avenir inévitable somme de tout ce qui l’a précédé, quelque complexe et antithétique que cela ait pu être. Et le croissant-étendard de Rayane Mcirdi de suggérer une manière, toute personnelle, de faire avec, et d’aller de l’avant.

Vernissage mercredi 29 septembre, 18h - 21h

Rencontre avec l'artiste samedi 16 octobre, 14h30 à 16h30

Ouverte du lundi au samedi, de 14h à 18h30 et sur rdv.

Galerie Edouard Manet / Ecole municipale des beaux-arts
3 Place Jean Grandel
92230 Gennevilliers

> Consulter le site
> Facebook
> Instagram


Current exhibitions

villa Noailles
Du 27 août au 23 janvier 2022
Jeu de Paume
Du 13 septembre 2021 au 30 janvier 2022
Centre d'art contemporain - la synagogue de Delme
Du 25 septembre 2021 au 30 janvier 2022
Centre d'art contemporain de la Ferme du Buisson
Du 2 octobre 2021 au 30 janvier 2022
Le Creux de l'enfer, Centre d'art contemporain d'intérêt national
Du 23 octobre 2021 au 6 février 2022
Centre Régional d'Art Contemporain Occitanie / Pyrénées-Méditerranée
Du 9 octobre 2021 au 6 février 2022
Le Creux de l'enfer, Centre d'art contemporain d'intérêt national
Du 23 octobre 2021 au 6 février 2022
Centre Régional d'Art Contemporain Occitanie / Pyrénées-Méditerranée
Du 9 octobre 2021 au 6 février 2022