Résidence de recherche au Cairn

Date
Surtitre
Appel à projet 2021

Résidence de recherche au Cairn

Ville
Le Cairn (Dignes-les-Bains)

Body

Le Cairn

Le Cairn est un laboratoire artistique qui soutient et diffuse la création contemporaine en milieu rural. Né en 2000 à l’initiative du musée Gassendi, il se développe à petite et à grande échelle : une salle d’exposition temporaire, un parcours de sculptures au coeur du parc Saint-Benoît et la production d’oeuvres pérennes sur un territoire protégé de plus de 200 000 hectares.

Si le mot cairn désigne ces pyramides de pierres élevées par les marcheurs comme signal directionnel, il est aussi l’acronyme fondateur de : Centre d’Art Informel de Recherche sur la Nature. Depuis plus de 20 ans le Cairn privilégie l’invitation d’artistes dont les oeuvres questionnent notre relation au territoire et au milieu naturel : Mark Dion, Delphine Gigoux-Martin, herman de vries, Andy Goldsworthy, Richard Nonas, Lara Almarcegui, Till Roeskens…

Le centre d’art accueille des artistes sur invitation, pour la production d’oeuvres et d’expositions, et sur appel à projet, pour des résidences de recherches. Du printemps à l’automne, le Cairn propose des actions de médiations et des événements ponctuels.

 

Le contexte de la résidence : L’UNESCO Géoparc de Haute-Provence

Le territoire protégé de Haute-Provence (labellisé UNESCO Géoparc depuis 2011) est caractérisé par des sites d’intérêt géologique majeur, des paysages tourmentés et changeants, issus de la surrection des Alpes. Ces terres, à faible densité de population, révèlent les marques d’une vie agricole et pastorale autrefois intense.

La proximité des montagnes a influencé l’histoire de cette région, fragmentée en vallées, et a généré un fort attachement de la population à son milieu de vie. L’histoire et la géographie pourront fournir un terrain fécond pour les projets de recherche artistiques de l’artiste résident.e.

Les musées de Digne-les-Bains

Axé autour de l’art contemporain, le Cairn fait partie du service des musées de la Ville de Digne-les-Bains, un véritable pôle muséal composé de deux autres structures :

Art & science - musée Gassendi

Ce musée de France fut fondé en 1889 dans un bâtiment historique du centre-ville. À l’image d’un cabinet de curiosités, la cohabitation de collections beaux-arts et sciences s’enrichit de la présence d’oeuvres d’art contemporain à la fois à l’intérieur des salles et sur un vaste territoire grâce à des commandes artistiques in situ, produites en partenariat avec le Cairn.

Art asiatique & Maison d’écrivain - Maison Alexandra David–Neel

Alexandra David-Neel a passé 25 ans de sa vie en Asie, et elle fut la première femme européenne à se rendre à Lhassa, au Tibet. Mais ses voyages ne font pas d’elle qu’une exploratrice : ils nourrissent une oeuvre littéraire dense.

Née près de Paris, c’est à Digne-les-Bains qu’elle s’éteindra en 1969, léguant à la Ville l’ensemble de ses biens.

La Maison Alexandra David-Neel permet de visiter à la fois la villa de l’écrivain, son jardin ainsi que le musée qui retrace son parcours, ses engagements et ses voyages.

 

Conditions générales de la résidence

Financée grâce au soutien de la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles) Provence-Alpes-Côte d’Azur, la résidence s’adresse aux artistes professionel.le.s qui souhaitent développer leur démarche en résonance avec les aspects multiples du territoire dignois : son patrimoine géologique, naturel, mais aussi son histoire et ses récentes évolutions.

Accompagné.e par l’équipe du centre d’art, l’artiste résident.e aura la possibilité d’ouvrir sa démarche au contact de scientifiques et de spécialistes de plusieurs disciplines. Si le projet le requiert, l’équipe du Cairn s’engage également à accompagner l’artiste auprès des écoles, des habitant.e.s et auprès du tissu associatif local.

La résidence ne requiert pas nécessairement la production d’oeuvres et ne donne pas lieu à une exposition au centre d’art mais une restitution publique (conférence, performance, lecture et/ou un workshop avec des scolaires ou des étudiants de l’école d’art IDBL de Digne-les-Bains) sera exigée en cours ou à la fin de la période de recherche.

 

Durée

La résidence aura lieu entre septembre 2021 et juillet 2022 sur une période de 6 semaines, répartie en deux ou trois sessions maximum (l’organisation et le calendrier de la résidence feront l’objet d’un accord entre le Cairn et l’artiste au début de sa mise en oeuvre).

Bloc infos +

Calendrier de l’appel

Date limite d’envoi des candidatures : 30 mai 2021, minuit.

Le résultat de la sélection sera communiqué par mail à la fin du mois de juillet 2021.

Le dossier doit être adressé par mail via un lien we transfer avec pour objet : «CANDIDATURE RESIDENCE CAIRN 2021» .

Le document est nommé ainsi : nom_prénom_candidature_cairn_2021

Le dossier de candidature doit être envoyé à : julie.michel@dignelesbains.fr

Pour plus de renseignements sur le Cairn : www.cairncentredart.org

Télécharger l'appel à projet dans son intégralité ICI


Lire aussi 1

Lire aussi