Notte

Artiste
Sarah Tritz

Centre d'art
Centre d'art contemporain d'Ivry - Le Crédac

Date affichée
2019

Notte

Visuel
Vue de l’exposition J’aime le rose pâle et les femmes ingrates de Sarah Tritz et 29 artistes invité.e.s, Centre d’art contemporain d’Ivry – le Crédac, 2019. Au premier plan : Sarah Tritz, Notte, 2019. © Sarah Tritz / ADAGP, Paris, 2019. Photo : André Morin / le Crédac.
Vue de l’exposition J’aime le rose pâle et les femmes ingrates de Sarah Tritz et 29 artistes invité.e.s, Centre d’art contemporain d’Ivry – le Crédac, 2019. Au premier plan : Sarah Tritz, Notte, 2019. © Sarah Tritz / ADAGP, Paris, 2019. Photo : André Morin / le Crédac.
Body

Notte, rejoint un corpus d’oeuvres de Sarah Tritz qui témoignent de son intérêt pour les formes de théâtralité (comme Le castelet, Theater Computer). Cette sculpture aux dimensions de maquette donne à voir des pantins s’élançant dans un ballet mécanique, et dont la fonction théâtrale est surjouée par des costumes de scène – masque banane et chaps fétish.

Le revers, paré du « Notte », emprunté à un tableau de Kounellis, comme la façade de cabaret inspiré de la Belle Epoque, entre Joséphine Baker et Cabaret Voltaire.

Bloc infos +

Sarah Tritz est née en 1980 à Fontenay-aux-Roses (France). Elle vit et travaille à Paris (France).

Cette oeuvre produite en 2019 par le Centre d’art contemporain d’Ivry - le Crédac, a été réalisée dans le cadre de l’exposition « J’aime le rose pâle et les femmes ingrates » du 13 septembre au 15 décembre 2019.