Lost in Jin Ling

Artiste
Rémi Groussin

Centre d'art
Pavillon Blanc Henri Molina - Centre d'art

Date affichée
2014

Lost in Jin Ling

Visuel
Rémi Groussin - Lost in Jin Ling
Rémi Groussin - Lost in Jin Ling
Body

Bois, peinture, treuils.

Le visiteur est accueilli par Lost in Jin Ling : un panneau suspendu par des poulies comme un fond d’incrustation cinématographique en cours d’installation. Les motifs dessinés au briquet reprennent ceux des paquets de cigarette Jin Ling, une marque sino-russe vendue principalement en contrebande et qui imite les paquets de Camel. L’ artiste a laissé en réserve l’espace où une chèvre apparaissait à la manière des chameaux. Là aussi, le cinéma croise un décor pauvre dans un dispositif narratif en suspens, le titre pouvant faire écho aux films Lost in la Mancha et Lost in translation. Cette oeuvre donne le ton à l’exposition : des motifs pauvres, des installations placées dans l’espace comme les éléments d’un plateau de tournage à l’arrêt, les fils d’histoires décomposées.

Bloc infos +

Rémi Groussin est né en 1987 à Lille (France). Il vit et travaille à Toulouse (France).

Cette oeuvre a été co-produite avec Printemps de Septembre.

Cette oeuvre a été réalisée dans le cadre de l'exposition "Cuesta Verde".


Les Expositions du moment

3 bis f - Lieu d'arts contemporains
du 7 mars au 19 avril 2019
Bétonsalon - Centre d'art et de recherche & Villa Vassilieff
du 30 janvier au 20 avril 2019
Le Grand Café - Centre d'art contemporain
du 2 février au 21 avril 2019
Centre National d'Art Contemporain de la Villa Arson
du 8 février au 26 mai 2019
Passerelle Centre d'art contemporain
du 2 février au 27 avril 2019
Bétonsalon - Centre d'art et de recherche & Villa Vassilieff
du 8 février au 27 avril 2019
Passerelle Centre d'art contemporain
du 2 février au 27 avril 2019
Passerelle Centre d'art contemporain
du 2 février au 27 avril 2019
Passerelle Centre d'art contemporain
du 2 février au 27 avril 2019