Disparition du Wharf, Centre d'art contemporain de Basse-Normandie / 1er décembre 2014

d.c.a / association française de développement des centres d'art a le regret de vous informer de la fermeture du Wharf, Centre d'art contemporain de Basse-Normandie.

Vous trouverez ci-dessous le communiqué de Gilles Forest, directeur de la structure, et de sa collaboratrice Florence Dubus.

Nous leur adressons au nom du réseau d.c.a nos plus chaleureuses pensées.

Le bureau d.c.a
Marie Cozette, Pierre Bal-Blanc, Etienne Bernard, Sophie Legrandjacques, Emilie Renard, Elfi Turpin

 

--


Communiqué

Disparition du Wharf, Centre d’art contemporain de Basse-Normandie

Après plusieurs mois d’incertitudes, c’est avec une très grande affliction que nous vous annonçons la fermeture du Wharf, Centre d’art contemporain de Basse-Normandie.

Fondé en janvier 1990, grâce à la volonté de la Ville d’Hérouville Saint-Clair et de la Comédie de Caen, cet espace de création, de rencontre et de partage était jusqu’alors le seul équipement de cette nature en Basse et Haute-Normandie. Il permettait, outre ses actions de médiation et de rencontre des publics, à des artistes et des collectifs d’artistes de trouver les moyens de pérenniser leur production, de conforter leur statut professionnel indépendamment des institutions. Mais, comme d’autres équipements culturels, il participait également à la réduction de l’hémorragie des artistes de notre région vers d’autres contrées.

La disparition d’un lieu de création dédié avant tout aux artistes résonne comme l’éradication territoriale d’une prise de parole, et d’une pluralité de propositions. Cette présence s’efface donc d’une géographie locale. Ainsi sur le district de Caen la Mer, ce rétrécissement de parole augure une sombre convulsion d’une poétique urbaine et « communautaire » qui se doit d’être sensible.

Le budget du Wharf a été réduit de 26 % ces six dernières années, jusqu’à l’annonce par la DRAC et la Région Basse-Normandie de fermer le Centre d’Art et de licencier le personnel.

Florence Dubus, attachée de direction, et Gilles Forest, directeur, quitteront leurs fonctions à la fin de l’année 2014. La dissolution de l’association qui régit cette institution sera quant à elle effective au cours du premier trimestre 2015.
 
Nos remerciements vont aux artistes qui ont dévoilé leurs œuvres, aux collègues critiques, conférenciers, historiens qui ont participé au rayonnement de cette institution, aux intercesseurs les plus variés qui ont été les porte-paroles du travail des artistes et dont les œuvres s’incarnent par et dans les publics. À toute cette «_communauté », nous présentons notre gratitude pour tout ce chemin accompli au Wharf aux cours de ces 25 années.

Si vous souhaitez réagir à cette information, vous pouvez le faire à l’adresse suivante wharf2@orange.fr et sur facebook.

 
Gilles Forest, directeur
Florence Dubus, attachée de direction