Vers l'hiver

Date affichée
du 18 novembre 2018 au 10 mars 2019

Vers l'hiver

Centre international d’art et du paysage de l’île de Vassivière

Visuel
© Daphné Mallet
© Daphné Mallet

Doucement les paysages de l’île vont tendre vers des couleurs monochromes, les végétaux se faire moins denses et le lac continuer à perdre ses eaux sous un air plus glacial… La saison de l’hiver sur l’île de Vassivière est particulière, calme et froide. Mais le Centre d’art n’en demeure pas moins éveillé, toujours ouvert. Il est un endroit de découvertes, de discussions et de rencontres – un refuge pour prendre du temps, pour regarder autrement.
C’est dans ce climat particulier que l’exposition « VERS L’HIVER » amorce une démarche davantage ouverte au territoire et à ses artistes, celles et ceux qui font des paysages autour de l’île des lieux imaginaires et uniques.
« VERS L’HIVER » reflète les liens du Centre d’art à son environnement proche. Imaginée collectivement par l’équipe, composée de cinq parties, l’exposition est multiple, à l’image des activités du Centre d’art :
La Nef du Centre d’art embarque huit artistes proches de Vassivière pour un voyage au coeur du sensible et des matières ; des artistes aux profils et parcours très divers qui révèlent toute la recherche artistique d’un territoire, à travers les objets narratifs de Jérémy Asmont, les peintures de paysage de Florent Contin-Roux, les architectures en bronze de Guillaume Couffignal, les papiers suspendus de Radmila Dapic Jovandic, les sculptures diaphanes de Gyan Panchal, les oeuvres sur tissu d’Emmanuelle Rosso et celles tissées d’Anaïs Rousset ainsi que les mises en scène photographiques de Guy Valente.
La Tour et l’Atelier du bâtiment accueillent « Kaolin », une exposition de Pierre Boggio, Théo Cazaubon, Mylène Garcin et Anna Tomaszewski, artistes en post-diplôme (2017-2018) à l’Ecole Nationale Supérieure d’Art de Limoges, sous le commissariat de Leïla Simon. Suite à une première résidence effectuée en Chine, les recherches des artistes se sont poursuivies à Limoges en passant par un nouveau temps de résidence à Vassivière pour s’enrichir de pratiques locales et de nouveaux paysages. L’exposition dans l’Atelier est présentée au Centre d’art jusqu’au 6 janvier, puis au musée du Four des Casseaux à Limoges (18 janvier au 2 mars 2019).

Les coursives reçoivent, quant à elles, l’étrange parade du Carnaval Sauvage organisée chaque année par le Constance Social Club, centre social et artistique, de Faux-la-Montagne avec la participation de ses habitants. Les portraits des personnages grimés et costumés renvoient à une création populaire locale, intense et libre. Les photographies sont réalisées par Franck Galbrun.
À l’étage, une salle de projection propose une programmation de documentaires, films et vidéos d’artistes et de réalisateurs inspirés par le territoire du Plateau de Millevaches, avec les réalisations de Laetitia Carton, Patrick Cazals, Julie Chaffort, François-Xavier Drouet, Paolo Jacob, Geoffrey Lachassagne, Janneke van der Putten, Manon Simons, Martin Schepers, Télémillevaches, Florent Tillon et Hélène Magne, Pierre Vinour…
Le Petit Théâtre fait place à l’éducation artistique et culturelle avec une sélection de travaux d’élèves. Ces productions sont le fruit d’une formation intitulée « Adopter une oeuvre », action proposée et accompagnée par le Pôle Ressource Education Artistique et Culturelle « Art & paysage ».
Le PREAC Art et paysage est un dispositif national initié par les ministères de l’Education Nationale et de la Culture, qui associe la Région Nouvelle-Aquitaine, il repose sur le partenariat entre le Rectorat de l’Académie de Limoges, la DRAC - Direction régionale des affaires culturelles de Nouvelle-Aquitaine / ministère de la Culture, l’atelier Canopé 23, le Centre international d’art et du paysage, l’Ecole Supérieur du Professorat et de l’Education (ESPE) – Académie de Limoges / Université de Limoges et le FRAC-Artothèque Limousin Nouvelle-Aquitaine.
« Adopter une oeuvre » met en relation les enseignants et leurs élèves avec des oeuvres du Bois de sculptures de l’île de Vassivière, des collections du FRAC-Artothèque et des artistes.
Olivier Beaudet responsable du service des publics au FRAC-Artothèque, Philippe Brun professeur agrégé à l'ESPE, Adelaïde Laoufi-Boucher en charge de la pédagogie au Centre international d’art et du paysage, Jeanne Gluck médiatrice arts culture et patrimoine à l’atelier Canopé 23 et Alexandra Jean, coordinatrice du PREAC ont imaginé ces parcours avec les artistes suivants : Vincent Carlier au Collège Jean Moulin d’Ambazac (87), Hélène Delepine à l’Ecole maternelle Gaucher Teillout de Saint-Priest-sous-Aixe (87), Alice Didier-Champagne au Collège Auguste Renoir de Limoges (87), Franck Gérard à l’Ecole élémentaire de Vallière (23), Pascale Guerin au Collège Lakanal de Treignac (19), Aurélien Mauplot au Collège Firmin Roz de Limoges (87), Florian de la Salle au Collège Jean Rostand de Saint-Sulpice-Laurière (87), Rafaël Trapet au Collège Pierre Donzelot de Limoges (87).

Centre international d’art et du paysage
Île de Vassivière
87 120 Beaumont-du-Lac

> Consulter le site


Les Oeuvres produites par les centres d'art

Alicia Framis
2015
3 bis f - Lieu d'arts contemporains
Hugues Decointet
2015
Centre d'art contemporain de la Ferme du Buisson
Julie Richoz
2015
Cirva Centre International de Recherche sur le Verre et les Arts Plastiques
Alexis Chrun
2016
Bétonsalon - Centre d'art et de recherche & Villa Vassilieff
Jan Kopp
2013
La Criée Centre d'art contemporain
Ghita Skali
2018
Triangle France
David de Beyter
2015
BBB centre d'art
Shilpa Gupta
2017
Centre d'art contemporain - la synagogue de Delme
Myriam Lefkowitz
2016
La Galerie, centre d'art contemporain
René Garcia Atuq
2016
Crac Alsace / Centre Rhénan d'Art Contemporain

Lire aussi 1

Lire aussi