Pour ne pas dormir - Jockum Nordström

Date affichée
Du 19 mai au 29 août 2021

Pour ne pas dormir - Jockum Nordström

La Criée Centre d'art contemporain

Visuel
  Jockum Nordström, Sista dansen (The last dance), 2017  [La dernière danse]  80 × 104 cm, collage, aquarelle et graphite sur papier      © Jockum Nordström – courtesy de l’artiste et de la Galleri Magnus Karlsson, Stockholm     identité visuelle © Lieux Communs – La Criée centre d’art contemporain, Rennes
Jockum Nordström, Sista dansen (The last dance), 2017 [La dernière danse] 80 × 104 cm, collage, aquarelle et graphite sur papier © Jockum Nordström – courtesy de l’artiste et de la Galleri Magnus Karlsson, Stockholm identité visuelle © Lieux Communs – La Criée centre d’art contemporain, Rennes

Figure majeure de la scène artistique suédoise, Jockum Nordström déploie depuis plus de trente ans une œuvre facétieuse, qui mêle vie quotidienne et vie rêvée, monde humain et monde animal, abstraction et art naïf, nature et architecture. À La Criée centre d’art contemporain, il présente une sélection d’œuvres récentes : collages, dessins et sculptures en carton.

A la croisée des mondes

Également illustrateur de livres pour enfants et musicien, Jockum Nordström nourrit ses œuvres de références empruntées autant à l’art populaire, à l’art brut, au jazz, au surréalisme qu’à l’architecture, la culture suédoise ou encore à l’art contemporain. Il compose ainsi des fables oniriques, dans lesquelles s’entrecroisent les mondes et les époques. La force de son travail tient dans la tension entre la simplicité de son trait et la polyphonie de ses sujets.

L’un des grands intérêts de l’artiste est l’architecture. Sa fascination, qui s’étend jusqu’aux intérieurs et au mobilier, est lié au décor de son enfance en banlieue de Stockholm, à l’époque de la construction des grands ensembles. L’architecture se déploie dans ses œuvres à la fois en deux et trois dimensions. À La Criée, il montre une série de sculptures géométriques et fragiles : immeubles de pacotille dont la gracilité vient contredire la massivité et la tristesse des objets originels.

L’artiste défie et défait les catégories : le « prétendu mal fait » est très bien et très consciemment fait chez lui. Il souligne la force libératoire d’une expressivité qui s’absout et joue des carcans et des conventions : les formes et personnages débordent du cadre, les traits sont parfois grossiers parfois tremblants, il y a des coulures volontaires, des inachèvements, des découpes pas nettes, des pliures pas droites. À cela s’ajoute un sens de la composition qui, pour être décalé, n’en est que plus saisissant.

Abstraction et narration confondues

Il y a chez Jockum Nordström un intérêt pour les formes et les couleurs brutes autant que pour les histoires, réelles ou imaginaires. C’est un conteur, qui oscille entre plusieurs mondes : ces personnages et scènes dont tantôt enfantines tantôt coquines, tantôt contemporaines tantôt intemporelles, tantôt figuratives tantôt abstraites.

Les collages présentés ici ont des couleurs de terre : des verts, des jaunes salis, des gris, des bruns dilués, des bleus passés, rehaussés ici ou là d’éclat de couleurs plus profondes, plus saturées, tout en restant dans la même gamme. Les dessins, quant à eux, montrent la dextérité de l’artiste, qui dessine depuis l’enfance.

Les œuvres de Jockum Nordström virevoltent, chantent et enchantent. Elles relèvent d’une évidence et d’une liberté réjouissantes, liées à la confiance de l’artiste dans la simplicité et l’absolue nécessité du geste créatif.

Commissariat : Sophie Kaplan

 

Plein Soleil 2021

La Criée Centre d'art contemporain
Place Honoré Commeurec
35000 Rennes

> Consulter le site
> Facebook
> Twitter
> Instagram


Les Oeuvres produites par les centres d'art

Nicolas Pincemin
2019
Chapelle Saint-Jacques - centre d'art contemporain
Antonio Contador
2018
CAC Brétigny, centre d'art contemporain d'intérêt national
Laurie Dall'Ava
2018
Centre Photographique d’Île-de-France
Francisco Tropa
2017
Cirva Centre International de Recherche sur le Verre et les Arts Plastiques
Larissa Sansour
2010
Le 19 CRAC - Centre régional d'art contemporain
Emily Mast
2018
Centre d'art contemporain de la Ferme du Buisson
Yoan Sorin
2019
CAC Brétigny, centre d'art contemporain d'intérêt national
Mélanie Matranga
2018
Bétonsalon - Centre d'art et de recherche
Quentin Destieu
2017
Maison des Arts Georges & Claude Pompidou
Alberth Samreth
2016
Bétonsalon - Centre d'art et de recherche

Lire aussi 1

Lire aussi