Objects as actants

Date affichée
Du 12 mars au 22 mai 2022

Objects as actants

Centre Régional d'Art Contemporain Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

Visuel
Bianca Bondi, Still Waters, 2020. Installation in-situ, vue de l’exposition « Still Waters - Scrying in Astral Ponds », Le Parvis, Tarbes, 2020. Crédit photo : Bianca Bondi. Courtesy de l’artiste et la galerie mor charpentier, Paris
Bianca Bondi, Still Waters, 2020. Installation in-situ, vue de l’exposition « Still Waters - Scrying in Astral Ponds », Le Parvis, Tarbes, 2020. Crédit photo : Bianca Bondi. Courtesy de l’artiste et la galerie mor charpentier, Paris

Entre féérie et apocalypse, les installations et sculptures de Bianca Bondi plongent le spectateur dans un univers étrange et familier, où s’entremêlent passé, présent et futur. Comme dans un rêve éveillé ou une dérive intérieure, ses œuvres suspendent les frontières entre monde astral et terrestre, espaces des vivants et des morts, visible et invisible.

Travaillant la plupart du temps en lien avec un site, son aura et son archéologie secrète, Bianca Bondi dessine des paysages sur mesure pour les espaces dans lesquels elle intervient. Jardins, fontaines, chambres, sont transfigurés par différents phénomènes chimiques, climatiques, olfactifs, sonores ou lumineux.

L’installation que Bianca Bondi produit spécifiquement pour le premier étage du Crac Occitanie est le fruit d’une résidence de trois semaines, en partenariat avec la cité scolaire Paul Valéry de Sète, qui l’accueille au mois de février pour un temps de création, en immersion dans la ville.

Depuis une dizaine d’années, elle utilise des matériaux éphémères et organiques comme la cire, les végétaux, la spiruline, les épices et surtout le sel qui est devenu son matériau de prédilection, à la fois pour sa forte charge symbolique et pour ses propriétés chimiques. Présent dans les religions et les pratiques spirituelles et païennes, il est associé à une fonction protectrice et écarte le mauvais oeil. Outre sa dimension sacrée, il est aussi une composante essentielle des fluides corporels. Paradoxalement, le sel corrode, oxyde, et modifie durablement les objets qu’il recouvre dans les installations de Bianca Bondi.

Ce qui peut apparaître comme une destruction progressive relève plutôt d’un potentiel de transformation et de régénération. L’artiste parle même de «transfert d’énergie» entre les éléments. Ainsi les installations de Bianca Bondi sont-elles en métamorphose permanente : on peut y voir des objets en cuivre qui se recouvrent de tâches bleutées, des squelettes d’animaux envahis de cristaux, de l’eau qui oscille lentement du violet au pourpre. De même ses vitrines, qu’elle décrit elle-même comme des «natures mortes vivantes», consistent en de savants amalgames d’objets trouvés et personnels, de reliques, de plantes, recouverts de cristaux, de tâches et d’oxydation. Encapsulés et comme suspendus dans un temps gelé, ces micro-paysages sont en fait en constante évolution.

Bianca Bondi maitrise l’alchimie des matières qu’elle utilise, elle apprend de plus en plus à les connaître mais pour une large part les objets organiques ou inorganiques qu’elle convoque ont leur vie propre, en dehors de tout contrôle humain. Ainsi les «objets actants» dont il est question dans le titre de l’exposition, terme emprunté au philosophe Bruno Latour, rappellent que tout objet est acteur à part entière du monde, dans une écologie politique qui implique la coévolution de tous les êtres, humains et non-humains. De là l’imprévisibilité fondamentale qui est le moteur des installations de Bianca Bondi : les substances s’y parasitent, et ce faisant entrent en relation, se connectent, créent de nouvelles alliances, avec ou sans nous.

Marie Cozette

Vernissage le vendredi 11 mars - 18h30

Centre Régional d'Art Contemporain Occitanie / Pyrénnées-Méditerrané
26 Quai Aspirant Herber
34200 Sète

> Consulter le site
> Facebook
> Twitter
> Instagram


Les Expositions du moment

Maison des Arts Georges & Claude Pompidou
Du 20 mars au 29 mai 2022
Centre d'art contemporain - la synagogue de Delme
Du 26 février au 29 mai 2022
Chapelle Saint-Jacques - centre d'art contemporain
Du 25 mars au 29 juin 2022
Le Creux de l'enfer, Centre d'art contemporain d'intérêt national
Du 19 mars au 29 mai 2022
Centre d'art La Chapelle Jeanne d'Arc
Du 26 mars au 29 mai 2022
Capc, Musée d’art contemporain
Du 11 février au 29 mai 2022
Chapelle Saint-Jacques - centre d'art contemporain
Du 09 avril au 29 mai 2022
Le Portique centre régional d’art contemporain du Havre
Du 26 février au 29 mai 2022
Villa du Parc - Centre d'art contemporain
Du 22 janvier au 7 mai 2022

Les Oeuvres produites par les centres d'art

Anna Ostoya
2014
La Kunsthalle - Centre d'art contemporain
Catalina Insignares
2019
Centre d'art contemporain de la Ferme du Buisson
Gail Pickering
2014
Centre d'art contemporain de la Ferme du Buisson
Samy Rio
2016
Cirva Centre International de Recherche sur le Verre et les Arts Plastiques
Nicolas Pincemin
2019
Chapelle Saint-Jacques - centre d'art contemporain
Manon de Boer
2014
Jeu de Paume
Daniel Steegmann Mangrané
2014
Crac Alsace / Centre Rhénan d'Art Contemporain
Samir Ramdani
2016
BBB centre d'art
Florian Fouché
2021
Bétonsalon - Centre d'art et de recherche
Anthony Vérot
2016
Le 19 CRAC - Centre régional d'art contemporain

Lire aussi 1

Lire aussi