Directing the Real, Films d'artistes et vidéos des années 2010

Date affichée
du 3 février au 28 avril 2018

Directing the Real, Films d'artistes et vidéos des années 2010

Passerelle Centre d'art contemporain

Visuel
Directing the Real

BASMA ALSHARIF, DANILO CORREALE, ALESSANDRA FERRINI, LOUIS HENDERSON, BASIR MAHMOOD, REBECCA MOSS, ARASH NASSIRI, EMILIJA ŠKARNULYTĖ, DRIANT ZENELI

Curator : Leonardo Bigazzi

Directing the Real. Films d’artistes et vidéos des années 2010 , sous la direction de Leonardo Bigazzi, rassemble des œuvres vidéo monocanal de neuf artistes internationaux, dont la plupart sont présentés en France pour la première fois. Cette génération d’artistes, née après 1980, opère à une époque où la confrontation avec le «réel» et sa représentation deviennent souvent nécessaires et inéluctables. Notre expérience du monde qui nous entoure est cependant de plus en plus médiatisée et altérée par les écrans et les technologies électroniques, au point que la frontière entre réel et virtuel peut être floue. Le passage de l’analogique au numérique et l’accélération de l’internet et des nouveaux médias influencent profondément le langage vidéo en générant des choix esthétiques et formels désormais bien reconnaissables dans leurs œuvres.

Comment les artistes répondent-ils aujourd’hui à une société mondialisée où les images et les informations sont si souvent construites et manipulées pour altérer la réalité? Et comment les révolutions technologiques de ces dernières années, et la rapidité avec laquelle ces images sont partagées et consommées, ont influencé leur (et notre) vision du monde? Comment représenter un monde de plus en plus dominé par des intérêts économiques, divisé par les guerres et l’injustice sociale, et où la relation entre l’homme et l’environnement atteint un point critique? Dans un tel contexte, quel est le rôle et le potentiel de l’art et de l’espace d’exposition en tant que lieu physique de réflexion et de partage?

Directing the Real. Films d’artistes et vidéos des années 2010 vise à offrir un aperçu de la production de neuf artistes internationaux qui ont fait de certaines de ces questions le thème central de leur pratique. Les travaux sont divisés en trois programmes thématiques. Les effets aliénants et exploiteurs du capitalisme sur le travail sont l’objet du Programme n.1; tandis que les artistes inclus dans le Programme n ° 2 ont décidé de filmer ou de créer des paysages et des lieux qui deviennent des personnages centraux de l’œuvre afin de témoigner d’une utopie ratée ou d’un futur apocalyptique possible. Enfin, les vidéos du programme n.3 ont été réalisées dans des situations où les artistes ont été contraints à des limites géographiques spécifiques pour des raisons politiques, économiques ou artistiques.

Passerelle Centre d'art contemporain

41 rue Charles Berthelot
29200 Brest

> Consulter le site


Les Oeuvres produites par les centres d'art

Black Garlic et Julie Fortier
2017
La Galerie, centre d'art contemporain
Paola de Pietri
2015
Centre Photographique d’Île-de-France
Thierry Liégeois
2017
Le 19 CRAC - Centre régional d'art contemporain
Damien Cabanes
2016
Le Creux de l'enfer - Centre d'art contemporain
Julie Richoz
2015
Cirva Centre International de Recherche sur le Verre et les Arts Plastiques
Vincent Kohler
2014
Villa du Parc - Centre d'art contemporain
Edwige Aplogan
2017
Centre National d'Art Contemporain de la Villa Arson
Laurie Dall'Ava
2017
Centre Photographique d’Île-de-France
Tran Minh Duc
2016
Bétonsalon - Centre d'art et de recherche & Villa Vassilieff
Anouchka Oler
2017
Centre d'art contemporain de la Ferme du Buisson

Lire aussi 1

Lire aussi