Résidence de recherche et création « Design d’espace, architecture & urbanité »

Date
Surtitre
Appel à candidature

Résidence de recherche et création « Design d’espace, architecture & urbanité »

Ville
IF (Limoges)

Body

Porteur du projet :

IF est un jeune lieu dédié à la jeune création, l’art contemporain et au design à Limoges inauguré en mai 2016. Il accueille actuellement un collectif de jeunes designers et plasticiens, membres de l’association .748 et du studio de création Yocto, qui travaillent sur place. Ses locaux se prêtent à différentes manifestations. IF développe ainsi sa propre programmation culturelle et citoyenne. Conçu comme un espace de vie et de passage, IF aborde la création comme  une manière d’habiter le monde, aujourd’hui plus incertain, plus complexe, qu’hier et devant se nourrir de moyens plus frugaux et partagés. IF veut conduire, en réinterrogeant le territoire, son patrimoine, ses savoir-faire et ses acteurs, des réflexions sur la conduite de l’art dans des espaces nouveaux ou revendiqués comme nouveaux. Se faisant, IF entend s’agréger des compétences extérieures le temps d’une résidence sur le champ du design d’espace et de l’architecture. IF fait le pari d’offrir des temps de recherche pour imaginer et réfléchir sur les notions d’espace, d’agencement urbain et/ou de paysage en lien avec le réseau régional d’art contemporain de l’ex-région Limousin et de la Nouvelle-Aquitaine, ASTRE.

Projet de résidence :

A l’ère des grandes transitions (démographique, urbaine, écologique, énergétique, industrielle...) elle prend appui sur les besoins exprimés de mieux explorer les problématiques qui font débat (centre, périphérie, frontière, mobilité, circulation, exclusion, inclusion, paysage, friche, habitat, relief, objets spatiaux, ornement, identité...). La résidence vient compléter les propositions du territoire (ou absence de proposition en matière de lieu de formation et/ou d’exploration) dans les disciplines « architecture et urbanisme ». Cette résidence s’insère dans un cadre d’utilisation des savoir-faire patrimoniaux (arts du feu, bois, cuir, arts tissés, pierre...) tout en faisant le lien avec les nouvelles technologies, supports de nouveaux usages. Cette proposition est principalement ouverte aux plasticiens, designers et/ou aux architectes qui souhaitent prendre ce temps spécifique pour questionner leur pratique et le « milieu » formé ou déformé de nos réalités.

Thème de la résidence :

Sans vouloir encadrer cette résidence, huit semaines de confinement nous amènent à nous interroger différemment sur les notions de liens, d’espace, de connexion, de circulation et de mobilité. Tandis que la mobilité semblait être devenue la règle : une activité sociale globale couvrant l’ensemble des aspects de la vie. Le confinement, nous a montré que tout pouvait s’arrêter. Avant la crise sanitaire, le terme usuel de « mobilité » semblait chargé de promesses. Il suggérait à la fois l’ascension, la performance, la vitesse, la circulation, la survie...  Sa privation soulignant à rebours des fractures avérées pour ceux et celles « assignés à résidence » ou ne vivant que des mobilités contraintes. La crise sanitaire et la réponse en termes de limitation des allers-et-venues renvoient désormais la notion de « mobilité » à un autre registre et nous fixe des horizons différents, peut-être insoupçonnés. Qu’il s’agisse d’identifier et de mettre en scène les discontinuités entre la carte et le territoire, entre le mouvement et le déplacement, entre le manifeste et le potentiel. Habitat mobile & évolutif, story-map, économie circulaire & circulante, dématérialisation, immobilisation,  masque & visage : quels  liens de cohérence et quel travail sur le « commun » faire advenir ? Quelle place pour le corps, cet élément de référence ? Quel discours et quels actes élaborer et poser sur la place publique ? La résidence – temps de recherche et de création précisément suspendu et immobile dans un ailleurs – veut être le cadre traversant de tous ces questionnements... et bien d’autres encore.

Bloc infos +

Déroulé de la sélection :

Candidature : Le dossier de candidature contenant les éléments suivants est à envoyer par email uniquement à l’adresse suivante contact@i-f.fr au sein d’un seul et même PDF intitulé au format suivant nom et prénom du candidat (exemple SuzanneVega) et dont la taille doit être inférieure à 5 Mo avant le vendredi 31 juillet 2020.

    •    Un CV 

    •    Une lettre de motivation pour mieux imaginer ce que sera le projet de résidence.

    •    Un portfolio comprenant notamment des images de projets déjà réalisés ou en cours en lien avec l’appel à résidence.

    •    Les dossiers incomplets ou non conformes ne seront pas étudiés.


Lire aussi 1

Lire aussi